No Man's Sky - Atlas Rises update

Hey ! Ca fait un an que No Man's Sky est sorti et se dôte d'une mise à jour 1.3 massive : Atlas Rises !

Le récapitulatif habituel - vous avez l'habitude - de ce dont on va parler :

  • Une nouvelle histoire
  • Un système de missions
  • De nouveaux mondes...
  • ... avec des vaisseaux écrasés
  • Nouveaux vaisseaux avec une amélioration du combat et l'ajout du vol "basse altitude"
  • Nouveau moyen de transport : les portails
  • Nouveaux items et remaniement du commerce
  • Nette évolution de l'interface
  • Un système de renouvellement de la galaxie
  • Possibilité de terraforming
  • Du coop ? (wow ça tease)
No Man's Sky - Mise à jour Atlas Rises
Que voyez-vous à l'horizon Cap'tain ?

La nouvelle histoire

On en convient, l'histoire de base était quand même assez vague. Suivre un chemin vers l'Atlas, le centre de la galaxie, tout ça, malgré la longue route, cela restait assez peu diversifié.

Désormais, tout se précise car une nouvelle espèce intergalactique rentre en jeu et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils sont... intriguant ?
On nous offre de découvrir les vérités cachées derrière les mystères de No Man's Sky, comme l'existence des pierres de savoir, des sentinelles etc...

Hello Games s'est beaucoup investi pour rendre son jeu plus complet, plus cohérent. Nous avons ainsi droit à plus d’interactions avec les autres espèces, plus de "quêtes" - on en reparlera - et plus d'éléments anodins - ou pas - permettant d'étoffer le background de l'univers dans lequel on évolue.

Prêts à porter le monde sur vos épaules ? *badum tss*

Le système de quêtes / missions

En plus des quêtes classiques et des missions de base-building, No Man's Sky propose un ensemble de quêtes annexes, générées automatiquement, via un panneau de missions.

Les missions peuvent être assez variées, cela va de l'exploration récompensé à la réparation d'un objet, en passant par du mercenariat, du commerce ou de la récupération. Chaque type de mission est lié à une guilde (il y en a 3, explorateurs, marchands, guerriers) et compléter les missions vous fera progresser dans l'estime desdites guildes.

Cela fonctionne un peu comme avec les espèces, plus vous accomplissez de choses qui vont dans leur sens, plus votre estime augmente et plus des choses nouvelles / intéressantes se passent.

C'est plutôt classique comme système, surtout quand c'est généré automatiquement mais ça apporte un peu de vie à cet univers qui en avait bien besoin.

Et voyageur, va m'récolter des fougères !

Des nouveaux mondes avec plus de choses à voir !

Le plus gros reproche qui a été fait à No Man's Sky, c'est que son univers manquait cruellement de choses à voir. Certes, l'infinité de planètes et de systèmes à visiter en impose, mais on avait quand même drôlement la sensation de tourner en rond.

Cela a été amélioré avec notamment la génération des mondes qui sont plus "harmonieux". De base, une planète a une sorte de biome, mais celles que j'ai visité me semblaient avoir plus de relief et plus "probables". Toutefois, je suis peut-être juste bien tombé.

En plus de ces améliorations "procédurales", des vaisseaux écrasés sont désormais trouvables comme n'importe quel autre ensemble physique (abri, installations...), ces cargos permettent de récolter des ressources, une fois les différentes parties extraites (via le terraforming) et réparées et la boîte noire du vaisseau vous fournira des informations sur l'Histoire de l'univers.

Globalement, cette mise à jour apporte une cohérence bienvenue à No Man's Sky, qui en manquait cruellement. Certes les cargos ne seront ouverts que par vous, mais ils sont tombés à cause "d'autre chose". Cela fait tourner l'univers sans vous, et si c'est peut-être moins épique, c'est sans aucun doute plus réaliste :)

Quand tu rates ton créneau...
Lore de maison du café !

Nouveaux vaisseaux et gameplay en vol

RAAAH ENFIN ! On peut voler en basse altitude !! 

On dirait pas comme ça, mais ça fait vachement du bien, surtout au niveau de l'atterrissage. On peut désormais être beaucoup plus précis, ce qui n'était pas du tout évident. Cela est également renforcé avec l'amélioration du pilotage, avec un peu plus de flexibilité quant à la vitesse du vaisseau.
Vous n'êtes également plus éjecté automatiquement de votre vaisseau à l'atterrissage, ce qui était très chiant. Vous avez désormais tout votre temps pour appréhender la planète sur laquelle vous venez de peser votre tas d'métal.

Attention toutefois, si vous heurtez des obstacles, cela endommage le vaisseau, pouvant l’empêcher de redécoller. Vous devrez alors le réparer avant de poursuivre votre route.

L'interface a été également retravaillée, incluant une petite voix qui fournit des informations sur la situation, ainsi que des indices pour les missions à priori. L'IA des ennemis a été améliorée aussi, rendant les combats un peu plus ardus. Comme j'ai recommencé une partie, je n'ai pas encore eu l'occasion de voir tout cela de mes yeux :)

On dirait pas mais là je suis très bas :)
Nouveau vaisseau classe S

Les portails, vers l'infini et au-delà !

Le système du voyage rapide a toujours été un petit problème dans No Man's Sky. On a eu l'espèce de connexion rapide entre la base et les stations spatiales lors de la mise à jour 1.2 mais on ne pouvait pas voyager rapidement ailleurs.

Si cela était plutôt réaliste, c'était contraignant de devoir se retaper tout un ensemble de systèmes pour repartir sur une planète. Et ça coûtait cher, avec l'antimatière, etc...

Désormais, vous pouvez trouver et activer des portails, qui vous permettront de revisiter des anciens mondes, des bases ou de sauter aléatoirement sur de nouvelles planètes. 

Je n'ai pas encore rencontré ce genre de structure dans ma partie donc pour l'instant, je me contenterais de dire que c'est théoriquement une bonne idée ! Et cela se justifie même dans le contexte de "la technologie ancestrale que l'on comprend pas trop ouuuh" :)

Portal 3 *badum tss*

La rubrique économie

Le système économique de No Man's Sky casse pas des briques, ça, on est tous d'accord dessus. Le problème étant le manque de dynamisme, qui est une conséquence d'un mode solo. Le monde, sans vous, bah il tourne pas. Et c'est pas très réaliste tout ça.

Avec la MaJ 1.3, quelques changements sont opérés. De nouveaux items font leur apparition, comme les récolteurs de gaz, qui permettent d'extraire lesdits gaz d'une atmosphère pour les revendre ou les utiliser dans des fabrications avancées.

De plus, les systèmes disposent d'un "mode" économique, avec des forces et des faiblesses, des ressources qui peuvent passer dans une sorte de pénurie et valoir très cher en les exportant dans les systèmes concernés.
Cela me rappelle un peu Freelancer, déjà évoqué plus tôt dans les articles, et ce n'est pas pour me déplaire.

En tout cas, ces évolutions ouvrent la voie à des systèmes encore plus complexes et à toujours plus de contenus, et il est évident que le jeu continuera de s'étoffer dans cette voie là.

Quelques nouvelles ressources...
Filtres instagram intégrés

L'interface évolue, vive l'immersion !

Atlas Rises se pointe avec une excellente nouvelle pour l'immersion, car toutes les interfaces sont refondues pour être plus logiques et plus intuitives.

Commençons par les interfaces du menu déjà.

L'onglet "Découvertes" a été repensé pour fonctionner en étapes. Cela allège grandement l'interface qui était beaucoup trop lourde et du coup, carrément impraticable. Si cela demande un poil plus d'étapes pour envoyer vos découvertes, ce n'est pas si dérangeant que ça car - perso - je prends 5 minutes pour envoyer un gros lot de nouvelles données explorées. Et c'est ce que font les scientifiques en réalité :)

Un nouvel onglet est disponible : celui des missions. Il est bien plus facile de s'y retrouver dans les quêtes actuelles, d'autant qu'elles ont été découpées en deux catégories, principales, et secondaires. Classique, certes, mais efficace. Vous pouvez également choisir celle à suivre dans votre ATH.

En parlant de l'ATH...

On a une vraie refonte du scanner, et c'est pas dommage putain. Là on a enfin une interface qui pourrait être réellement conçue, un truc utile, avec des informations importantes affichées en temps réel. D'autant que le scanner peut-être amélioré grâce aux nouvelles fabrications disponibles pour le multi-tool !
Diverses améliorations ont également été apportées aux vaisseaux, et ATH généraux, pour leur donner un aspect plus "concret".

Enfin, la combinaison et les vaisseaux disposent de cases d'inventaire spécialisés, pour y installer spécifiquement des technologies ou stocker des marchandises en plus grande quantité que les slots normaux. Pour l'exocombinaison, cela permet de créer des piles de 500 unités d'un certain matériel, et cela se débloque au même endroit que d'habitude, dans les espèces de navettes de sauvetage sur les planètes.

Globalement toute l'interface semble plus probable, et si on devait un jour disposer d'ATH, il serait envisageable d'utiliser celles dont on dispose avec cette mise à jour, ce qui est fort agréable :)

La nouvelle interface qui va bien !
Donne moi mes souuuus !
Ouuuh qu'il est beau mon stégosaure péruvien

Renouvellement de la galaxie

En complément du contenu ajouté, la mise à jour Atlas Rises apporte également un système de renouvellement des galaxies. L'interface de la carte galactique a donc été remaniée dans ce sens, pour pouvoir introduire les notions de richesse, d'économie et de niveau de conflit du système que vous visitez.

La façon de voyager dans la carte a été retravaillé pour pouvoir être utilisable plus facilement, et bon, de ce côté là, c'est toujours pas bien simple. Je me mélange toujours les pinceaux quand il s'agit d'utiliser la carte, passant toujours par l'exploration libre pour définir mon point de passage et mon saut à venir.

Minecraft moi le terrain !

On en a parlé lors de la présentation des vaisseaux écrasés, un nouvel outil vient compléter la récupération de ressources de ces vaisseaux : le terraforming. En effet, vous pouvez désormais modifier le terrain pour accéder aux éléments enterrés, et ainsi en récupérer les ressources.

Cela permet également, à la minecraft, de créer des dunes ou de creuser des tranchées. Si cela peut se montrer intéressant, pour rendre un peu plus réaliste l'aspect très plat des bases, c'est une bonne chose, mais bonjour les dérives d'un tel système, surtout quand on donne les moyens de ne pas respecter la gravité.

Qu'en est-il de la coop ?

Hello Games appelle ça de l'exploration commune. Des orbes flottantes ont fait leur apparition dans le jeu, et permettent à 16 joueurs de communiquer et d'explorer l'univers ensemble.

Si pour l'instant, l'exploration n'a rien de "physique", cela s'annonce comme étant le premier pas vers quelque chose de plus conséquent. Un chat vocal intégré au jeu a été mis en place, pour permettre aux joueurs de discuter pendant leur partie.

La possibilité de se rejoindre est envisageable grâce aux portails, qui autorisent le partage de la localisation de sa planète. Donc techniquement, si deux joueurs trouvent un portail, et se partagent les glyphes pour les utiliser, ils peuvent donc se rejoindre. 

C'est une chose que j'ai hâte d'utiliser :)

Récap habituel

C'est une bonne grosse mise à jour qui fait plaisir. Hello Games s'est vraiment donné pour nous fournir un solide pack de contenus ainsi qu'une nouvelle histoire intéressante.

Le gros point fort reste une arrivée aussi massive qu'importante, celle de l'immersion, qui apporte vraiment énormément au jeu.

Enfin, vraisemblablement, No Man's Sky n'a pas renoncé totalement a l'idée de devenir un jour multijoueur apparemment. On ne sait pas encore trop trop ce que ça donne tant les retours sont peu nombreux sur cette nouvelle feature mais si cela peut évoluer, qui sait ?

Bref, à très bientôt pour un nouveau test, des bisous et rendez-vous dans les étoiles !

Lupus