Visite au Computerspielemuseum !

Publié le par

Ayant eu l’opportunité de voyager quelques jours dans la capitale du voisin Germain, j’ai pu visiter plusieurs musées incroyables. Celui dont je vais vous parler, c’est le Computerspielemuseum, autrement dit le musée du jeu vidéo !

Et il porte bien son titre de musée, car c'est de véritables reliques que l’on trouve là-bas. Premières consoles, accessoires, jeux vidéos, bornes d’arcade, le tout assorti de panneaux explicatifs, pour donner un peu de contexte aux bouts de plastiques de notre enfance.

Le premier arrêt s’est fait autour d’une borne de Puckman, jouable en versus ! Bien sûr, en 2 parties, on n'a pas vraiment été fichus d’aller bien loin. Le stick est approximatif, les hitbox cheloues, mais comme on va le répéter dans cet article, c’est le charme du rétro !

Ensuite, je me suis stoppé face à cette curiosité : 4 PC qui jouent aux petits chevaux. Voilà, c’est tout. Sur chaque écran, on peut voir le résultat des dés et l’action effectuée, jusqu’à ce que la partie se termine.

Bien sûr, la frise de consoles, toutes bien protégées dans leurs box verts. On y trouve entre autre une Néo-géo, un ZX Spectrum, mais aussi une des premières cartes 3D FX !

Puis vint la première rangée des bornes d’arcade, avec en vrac du Space Invaders, du Donkey Kong ou du Frogger ! Tout comme Puckman, les contrôles approximatifs donnent vraiment tout le sel nécessaire pour avoir une petite montée de nostalgie.

Pour la suite des bornes d’arcade, nous nous sommes arrêtés quelque temps sur Atari Pole Position, un jeu de course quelque peu abstrait. Il m’a fallu quelques essais pour retrouver la logique de la prise de vitesse et des virages. On a quand même pu marquer quelques bons scores dans la machine !

On a pu aussi essayer l’incroyable Crazy Taxi, Sega Rally, Paperboy, Point Blank ou encore SNK. Mon petit coup de coeur est sur Pong, borne très bien conservée avec la molette en guise de bouton, comme à son origine.

Je vous mets les autres photos de cette visite ci-dessous. Ce fut une sacrée piqure de nostalgie et même de découvertes. J’ai vu des familles qui jouaient avec leurs enfants, un papa qui faisait découvrir The Legend of Zelda à sa fille. Une super sortie, à faire absolument si vous visitez Berlin !

   Retour